• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Jean Pierre 19 juin 23:15

@Spartacus
En pratique c’est totalement irréaliste. Comment pourrait fonctionner par exemple une chaîne industrielle (ou tout doit être parfaitement organisé et minuté selon des plannings précis) avec des indépendants qui pourraient réellement décider de leurs horaires ?

Personnellement, j’ai été plus souvent indépendant que salarié, mais ce choix personnel ne me donne aucune illusion sur la disparition du salariat (qui était d’ailleurs une très ancienne utopie anarchiste, bien avant de devenir le fantasme actuel d’uberisation du travail). Le salariat, et la sujétion qu’il induit, est totalement indispensable à la survie du capitalisme. La fin du salariat ? Pourquoi pas. Mais ce sera aussi la fin du capitalisme.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès