• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Macondo

Macondo

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 4 0
5 jours 0 3 0

Derniers commentaires


  • Macondo Macondo 27 juin 20:58

    La violence féminine est plus sophistiquée, interdisant tout dépôt de plainte, ne laissant aucune trace physique apparente. Sorte d’instant cosmique, bref, mémorable, sans nul autre pareil, cette fraction de seconde pouvant devenir éternelle, où elle chie dans ton cœur ...


  • Macondo Macondo 27 juin 13:10

    @sirocco
    Effectivement, c’est d’une tristesse absolue et je veux bien présenter à titre personnel mes excuses sincères au règne animal au nom de toute l’humanité en y associant même la partie la plus conchiée. Je racontais qu’il restera sûrement quelques taureaux en enclos quand il n’y aura plus aucun squale dans les océans ... Avantage de cette considération simpliste sur une barbarie à visée culinaire, ça exclut provisoirement les 500.000.000 tonnes de plastiques en tout genre qui finiront en nanomerde dans toute la chaîne alimentée pour parachever le grand oeuvre ... Anthropocène ? J’ai pas fais de grec ni de latin, ça doit vouloir dire : « Après le feu, la roue, l’imprimerie, les lumières, quatre révolutions industrielles, chions maintenant dans nos assiettes, sans entrave ! » ...


  • Macondo Macondo 26 juin 18:54

    Pour une oreille de taureau d’élevage, combien d’ailerons de requins sauvages ? Leur agonie respective ? L’un « semble » achevé « avec respect » suivant « les règles d’un certain art » et c’est seulement occis que seront prélevés ces appendices valant trophée et apportant « la gloire » comme après tous combats « à la vie à la mort » depuis la nuit des temps. L’autre amputé sera lui dévoré par ses semblables en coulant vers les profondeurs ... Quel ratio annuel, entre les oreilles de Madrid et les ailerons de Kyoto ?


  • Macondo Macondo 19 juin 10:59

    Mirbeau moqué, Mirbeau oublié, puis Mirbeau copié-collé (depuis 15 piges sur toutes les toiles alternatives), enfin Mirbeau vainqueur incontesté, fusse un bon siècle plus tard. Alors chapeau bas, Octave ! Les générations futures reconnaissantes ...







Palmarès