• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Jean-François Dedieu

Jean-François Dedieu

Retraité de l'Education Nationale, enfin libéré du devoir de réserve !
Fidélité à celui que j'étais dans ce qu'il avait de positif et d'ouvert au monde... et que je veux rester...
Français, Tchèque, Languedocien, ouvert au monde j'espère et sensible au destin des Hommes après avoir vécu ou séjourné au Brésil, en Tchécoslovaquie, en Rhône-Alpes et dans notre Sud, à Mayotte et à la Réunion. 
Editeur et auteur de : Le Carignan, 360 pages, 2008 (monographie sur les années 1956-1967 à Fleury-d'Aude).
Editeur de Caboujolette, François Dedieu, 320 pages 2008 (monographie sur les années 1920-1960 à Fleury d'Aude).
Projets en cours sur Mayotte, la Tchécoslovaquie, le Languedoc...
Mise à jour du 22 mars 2014. Suite à la passivité coupable de ceux qui devraient défendre Mayotte contre le mépris, la haine, le racisme, je ne m'engage plus seul sur Avox pour plaider la cause de l'île...
« Pour être un membre irréprochable parmi une communauté de moutons, il faut avant toute chose être soi-même un mouton. » Albert Einstein.
« Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.  » Albert Einstein.

Tableau de bord

  • Premier article le 23/02/2013
  • Modérateur depuis le 15/03/2013
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 63 697 713
1 mois 4 11 23
5 jours 2 1 3
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1110 631 479
1 mois 11 9 2
5 jours 5 4 1

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 27 juillet 18:45

    @kalachnikov
    merci pour ces rafales de photos et surtout les visions qui vous ont marqué.
    PS : balade Saint-Pierre-la-Mer / Port-la-Nouvelle prévue cet été à vélo...


  • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 22 juillet 20:27

    Appréciable pour ce qu’on ne dit pas assez.
    J’ai aimé la définition du rôle de député.
    Merci Alinea. 


  • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 22 juillet 19:50

    @alinea
    Alinea vous êtes un trop-plein de douce indulgence... en accord avec l’idée de delta et vos sensations me transportent... Merci.
    Sinon j’y suis concrètement au bord de ce delta qui me vit naître...


  • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 21 juillet 08:31

    Des chiffres officiels à ne pas prendre pour argent comptant...

    http://www.mayotte.pref.gouv.fr/content/download/2243/13740/file/Diagnostic %20Mayotte_%20Rapport%20final_Annexe%202_Premi%C3%A8re%20partie.pdf

    * Concernant l’immigration, en 2007, l’INSEE évaluait la part d’étrangers au sein de la population à 40,7% (15% en 1990). Seuls 20% seraient en situation régulière
    SANTE
    * Malgré des progrès sensibles ces dernières années, Mayotte connaît encore un retard de développement sanitaire important par rapport à la métropole.
    * L’espérance de vie des Mahorais est inférieure à celle des métropolitains (entre 5 et 8 ans) et le taux de mortalité infantile quatre fois supérieur à celui observé en France métropolitaine.
    - Le nombre de pathologies infectieuses et de maladies parasitaires se maintient à un niveau préoccupant, notamment en raison des problèmes d’accès à l’eau potable et de la gestion déficiente des déchets.
    - L’ile est également confrontée à une malnutrition aigüe qui se matérialise par un accroissement sensible de l’obésité, notamment des femmes, et à une sous-nutrition d’une part croissante d’enfants. Une étude du service de Médecine scolaire du Vice-Rectorat sur des élèves du CP (2012) estimait que 26% d’entre eux étaient en situation de sous-nutrition.
    Bien que les dépenses de santé à Mayotte soient en constante progression, le manque de moyens ne permet pas aujourd’hui d’assurer une qualité de soin correcte sur tout le territoire :
    * Le budget annuel du CHM (hôpitaux et dispensaires) s’est élevé à près de 142,5 millions d’euros en 2010, soit une progression de 5% par rapport à 2009 (135 millions d’euros).
    * La durée moyenne d’hospitalisation reste très courte (3,7 jours) en raison de l’insuffisance des capacités d’hospitalisation (1,3 lit pour 1000 habitants contre 4,1 en France métropolitaine).

    La ligne budgétaire unique (LBU) : BUDGET OUTRE-MER 2017

    La Réunion a 80 millions, la Guadeloupe environ 50, la Martinique 40, la Guyane 30 (et en voudrait dix de plus comme l’an passé) et Mayotte 15.


  • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 19 juillet 09:38

    On s’est bien gaussé de feue la SSSR et de ses lourdeurs alors qu’entre hauts-fonctionnaires et politiques acoquinés, nous sommes parasités par des apparatchiks et des nomenklaturistes !
     







Palmarès